Lorem ipsum gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum. Sofisticur ali quenean.

INSTAGRAM

La chicorée un succédané au café et une variété amère à grosses racines.  

Les parties aériennes de la chicorée, avant l’ouverture des fleurs sont parfois utilisées en thérapeutique. C’est principalement la racine qui contient des quantités  non négligeables de molécules actives. Ces molécules sont des polyphénols avec des acides phénols, des flavonoïdes, des tanins, des coumarines, des vitamines, des minéraux et d’inuline.

La chicorée a une action douce sur le foie, la vésicule biliaire aidant la digestion. Elle a un effet diurétique permettant de diminuer le taux de lipides sanguins, en particulier le cholestérol et les triglycérides.

C’est un prébiotique qui  favorise le développement de la flore intestinale. Elle permettrait d’augmenter la biodisponibilité du calcium diminuant l’ostéoporose chez les femmes ménopausées.